In LIFESTYLE

LE POIDS DE LA BALANCE... OU PAS



"Comme un éternel recommencement" 

Aujourd'hui je reviens avec un article un peu spécial du fait de son caractère TRES personnel.

Je ne me souviens pas si un jour j'ai eu un poids qui me convenait. Je me rappelle seulement qu'avec le temps j'ai grossi et que finalement il y a 5 ans ce n'était pas si mal. Je pense que vous connaissez cet arrière gout du " et dire que je me trouvais grosse à ce moment alors que maintenant ça ne va pas du tout.."

Vivre dans le passé, et oublier le présent... C'est un cercle vicieux dont j'essaie de sortir. Ce travail mène à profiter de son présent et à préparer son futur en l'améliorant.

Le temps passe si vite, il passe d'autant PLUS vite qu'on ne le vit pas. Et on accumule les regrets, les remords, les déceptions...

J'estime que la nature a été généreuse avec moi malgré les moments difficiles.
Et quel meilleur moyen de la remercie,  que d'apprécier chaque minute, respiration, souffle.

Aujourd'hui j'ai envie de me réconcilier avec, plus que ma balance, mon corps.

Pour ma part, cette réconciliation se fera par une "transformation (je l'espère). Mais ce n'est pas un passage obligé. Toutes les morphologies sont belles d'ailleurs toutes les femmes le sont. Nous avons chacune notre individualité notre singularité qui nous rend uniques, spéciales, MAJESTUEUSES.

Alors pourquoi changer, pourquoi vouloir "me transformer"?

Le poids de la société ? La mode du healthy et des Fitgirl? 

NON, Parce que selon moi, pour pouvoir se réconcilier il faut être honnête, accepter, pardonner et avancer.

Honnête : je n'aime pas ce que je vois dans ce miroir  Je ne l'ai jamais souhaité et je ne souhaite pas demeurer ainsi.

Accepter : Ceci est mon corps aujourd'hui, il est le fruit de mes actions, et je les rendu tel qu'il est.

Pardonner (soit dit en passant, je pense que c'est l'une des plus belles preuves d'amour):  Les erreurs font parties de la vie et rien n'est éternel et immuable (sauf...). Je te veux du bien et pour cela je te libère du poids de la culpabilité.

Avancer (ou changer): améliore ton présent, profite de chaque instant et aime toi. Et si ce corps ne te plait pas, qu'il ne te rend pas la force la vigueur et la lumière que tu veux, fais-le nécessaire.

A vrai dire, j'aimerai passer le cap de la trentaine à l'aise dans mon corps et le vivre comme une renaissance. Je trouve que ce serait un très beau cadeau à moi-même :).

Puisqu'on parle en toute franchise et en toute bienveillance, ça ne sera pas une mince affaire.

Je sais que mon problème principal est l'alimentation. J'ai une fâcheuse tendance à manger tout ce que je vois sans forcément avoir faim. 

S'auto-réguler
Se contrôler 
se maîtriser
s'écouter

Mon plan d'attaque : je suis désolée je n'ai pas envie (pour l'instant) d'exhiber mon corps en petite tenue pour marquer un point de départ. Je ne me suis même pas pesée pour vous dire. En réalité, je pense que je n'ai d'engagement qu'envers moi-même. Je sais d'où je pars et ça me suffit. Les résultats se verront je l'espère au fur et à mesure :). Cependant, voici mes petites trouvailles : 

MANGER : Une de mes collègues m'a parlé d'une application appelée "le secret du poids". Elle permet de calculer ton apport calorique par jour. J'étais un peu sceptique au départ car je me suis dit que ça devait forcément mener à un sentiment de frustration. Mais, après voir testé, je me rends compte que mes choix alimentaires sont assez "suicidaires". Je comprends désormais pourquoi ces derniers mois (pour ne parler que d'eux) j'ai pris du poids alors que je faisais du sport. Saviez-vous que les madeleines étaient une vrai bombe en calories lol.

Je ne sais pas si je serai aussi assidue dans un mois lol, mais au moins je réfléchis enfin à ce que je mets dans ma bouche. Manger en intelligence c'est un sport mais surtout un travail mental pour moi.

BOUGER : Bon de base ce n'est pas réellement mon problème. Pour celles qui me suivent depuis longtemps vous savez que j'adore jouer au basket. J'ai décidé de me forcer à reprendre des exercices de gainages et d'abdos (fessiers). Pour cela j'ai téléchargé l'application "Abs workout" qui permet de faire des séances courtes, efficace en respectant les niveaux. 

RESPIRER : Je ressens de plus en plus cette envie de méditer. Je vais me renseigner sur la question pour travailler le bien-être et le mental.

Le mot de la fin

Je dois avouer que je suis moyennement alaise dans cet article, car je révèle une petite partie de moi. Mais en même temps ça a une vertu quelque peu "thérapeutique". J'ose espérer qu'il vous aura plu et je vous laisse également partager votre ressenti sur ce qui vient d'être dit.


Des bisous 



Related Articles

1 avis:

  1. DearEmma,

    Merci pour ton article qui respire la sincérité.

    Il me laisse le sentiment que la transformation physique que tu appelles de tes vœux ne serait qu’un aspect des changements auxquels tu aspires. Je ne saurais pas véritablement te dire pourquoi… peut-être parce qu’au moment où je te lis je me trouve dans un état d’esprit à peu près similaire. En tous les cas, au même stade de réflexion je crois. Ne pas se mentir à soi-même, être indulgent envers soi-même et agir, se donner les moyens pour aller vers le mieux.

    Laisse-moi te souhaiter toute la détermination nécessaire pour aboutir dans ta quête de transformation. J’espère que tu vas très rapidement redevenir MAJESTUEUSE à tes propres yeux !

    Kamose,

    RépondreSupprimer

Coucou, merci à toi pour ton commentaire. Je prendrai le temps d'y répondre. Des bisous